De nos jours, à chaque fois que l'on parle de mode de pensée culpabilisante, austère, pudibonde, moralisatrice en somme, on applique en réflexe (c'est-à-dire sans réflexion) le qualificatif : "judéo-chrétien".

Alors que très peu de nos contemporains sont véritablement instruits en théologie chrétienne et encore moins en pensée judaïque. Mais c'est sans appel, tous les maux qu'ont causé l'homme occidental au monde, sont issus de la "pensée judéo-chrétienne".

Et pour le tiers-monde, c'est naturellement l'islam qui fait figure d'épouvantail alors que le bouddhisme est si "sympathique".

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Les Quarante et le Pôle du monde

Les 40 règles de la religion de l'amour