Articles

Affichage des articles du août, 2012

Conte de printemps

Image
De Rohmer, je n'avais vu que L'Anglaise et le Duc, il y a bien longtemps, que j'avais aimé. Je devrais sûrement en regarder plus. J'aime que les acteurs parlent comme dans les livres, comme au théâtre. On devrait toujours parler comme cela, dans la vie. Cela aide à poser des idées plus claires. Ce film-là, de plus, m'a donné envie d'écouter du Schumann, ce qui, au vu de mon peu de goût pour le Romantisme, est notable.

It's Only A Paper Moon

Image
Image
Journal des Goncourt, III, III :Mardi 5 décembre.—Daudet m'a amené hier, le docteur Rendu, médecin de l'hôpital Necker, qui m'a mis à l'huile de Harlem. Cette huile de Harlem, ordonnée par un médecin de ce temps, est un médicament qui semble avoir été inventé par un hermétique moyenageux, et dont le prospectus commence ainsi: «En Jésus Christ se trouvent tous les trésors de guérison, tant du corps que de l'âme.» Au fond, un médicament qui doit avoir une terrible action, car après en avoir pris quelques gouttes, il vous remonte de l'estomac des fumées, qui ont l'odeur de l'asphalte en fusion, pour la réparation des trottoirs.Montégut, le cousin de Daudet, qui fait la cuisine de l'Intransigeant, après dîner, dans une réminiscence reconnaissante, se met à parler de son opération chez les frères Saint-Jean-de-Dieu, des trois mois qu'il y a passés, de son premier lever, de son premier regard par la fenêtre, dans ce jardin qu'il avait vu à son ent…

Herr, gehe nicht ins Gericht

Image