Du secours de la primevère contre les esprits aériens de la mélancolie


"La primevère est chaude et tient toute sa verdeur de la chaleur du soleil. En effet, certaines plantes tirent leur force essentiellement du soleil, d'autres de la lune, d'autres encore du soleil et de la lune. Celle-ci tire ses forces essentiellement du soleil. C'est pourquoi elle apaise la mélancolie dans le coeur de l'homme. En effet, la mélancolie, lorsqu'elle apparaît chez l'homme, le rend triste et turbulent dans sa conduite, et le pousse à proférer des paroles contre Dieu. Quand ils s'en aperçoivent, les esprits aériens accourent auprès du malade et, par leurs conseils, le conduisent à la folie. Il faut alors que l'homme porte de cette herbe sur sa chair et sur son corps, jusqu'à ce qu'elle le réchauffe. Alors les esprits qui le tourmentent, redoutant la vertu que cette herbe reçoit du soleil, cesseront de le tourmenter."


Le livre des subtilités des créatures divines XIIe siècle, tome 1. Plantes, pierres, metaux, éléments

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…