L'enfance d'Ivan





Depuis le temps que je voulais voir un film de Tarkovski, et surtout celui-là ! Il y a des désirs, comme ça, de découvrir un livre ou un film, qui peuvent me durer des années, des décennies, sans que je me presse, attendant que cela vienne de soi. Comme se dire qu'un jour, peut-être, on visitera tel ou tel pays, peut-être, il faudra bien…

Donc film très poétique, très doux, avec un côté très Signe de Piste, par moment, dans les relations qu'ont entre eux les personnages, ou l'esthétique des scènes, dont Joubert aurait pu dessiner certaines.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La réponse est le malheur de la question

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Les 40 règles de la religion de l'amour