Duplicité du Saint Esprit


Annonciation, Syracuse, 1478

Grâce à Antonello Da Messina, nous pouvoir voir que l'Esprit Saint est, en fait, un couple de tourtereaux. Non seulement il n'est pas bon que l'homme soit seul, mais pas davantage les colombes.

Merci à Mademoiselle Frog pour le 'détail'.

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"