Lasthénie, Calixte, Néel et les autres...

Émile Lévy, 1882, musée de Versailles


Je lis quelques Barbey que je n'avais jamais lus : Une Histoire sans nom, Un prêtre marié... J'adore ce climat de catholicisme sublime et complètement névrosé, sensuel et pas du tout chrétien... Catholique, mais pas chrétien. Un côté Atrides à l'autel du Sacré-Cœur, avec ces aristocrates au sang de démon et à figure d'ange.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…