Vie de Rancé : Livre premier

Dom Gervais raconte que la chasse était un de ses amusements favoris : "On l'a vu plus d'une fois, dit-il, après avoir chassé trois ou quatre heures le matin, venir le même jour en poste de douze ou quinze lieues, soutenir une thèse en Sorbonne ou prêcher à Paris avec autant de tranquillité que s'il fût sorti de son cabinet. " Champvallon l'ayant rencontré dans les rues, lui dit : "Où vas-tu, l'abbé ? que fais-tu aujourd'hui ? – Ce matin, répondit-il, prêcher comme un ange, et ce soir chasser comme un diable."


Le cardinal de Retz, qui lâchait indifféremment des apophtegmes de morale et des maximes de mauvais lieux, écrivait ses Mémoires lorsqu'on croyait qu'il pleurait ses péchés.
Vie de Rancé, Chateaubriand.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La réponse est le malheur de la question

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Les 40 règles de la religion de l'amour