On s'en fout

Marine Le Pen est contre les minarets.

Commentaires

  1. malheureusement, pas la seule !

    RépondreSupprimer
  2. Disons que venant d'autres, c'est un signe funeste et qui n'est pas près de s'arranger ; mais l'identité nationale péroxydée, ce qu'elle aime ou pas, on s'en tape.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…