Le saint qui aime les hommes ignore son amour



Le saint comprend les écheveaux du monde et embrasse l'univers sans savoir pourquoi. C'est la manifestation de sa nature. Il agit selon ses prédispositions et prend le ciel comme maître. Les autres hommes le remarquent et le nomment saint. Quiconque se soucie de savoir mais agit inconséquemment, comment peut-il atteindre son but ?


Qui possède une beauté naturelle ignore sa beauté. Ce sont les autres qui lui servent de miroir. Si personne ne la lui fait remarquer, il ignore qu'il est plus beau que les autres. Il semble qu'il s'aperçoive de sa beauté comme s'il ne s'en apercevait point, et qu'il en soit informé comme s'il n'en était pas informé. C'est ainsi que sa beauté plait toujours aux hommes et ceux-ci l'aiment toujours : telle est la manifestation naturelle de la beauté.

Le saint qui aime les hommes ignore son amour ; ce sont les autres qui lui donnent ce nom. Si l'on ne lui fait pas remarquer son amour, il ignore qu'il aime les hommes. Il semble qu'il s'aperçoive de son amour comme s'il ne s'en apercevait point, et qu'il en soit informé comme s'il n'en était pas informé. C'est ainsi qu'il ne cesse d'aimer les hommes et ceux-ci ont toujours confiance en lui. C'est là la manifestation naturelle de la sainteté.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"