jeudi 6 août 2009

De la fraîcheur de cave d'un tombeau


Delacroix, 1845, Museum Boijmans Van Beuningen, Rotterdam

Se détacher du corps a été une lutte. Elle ne voulait pas mourir, cette chair de trente ans, pleine de santé et d'amour.

Seul le péril d'amour, dur seulement envers soi-même mais docile pour autrui, entraîne vers une vie nouvelle.

Noyau d'olive, Erri de Luca.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dans la vie on prend toujours le mauvais chemin au bon moment. Dany Laferrière.