L'essentiel est de participer...


MS Hunter 374 (V.1.11), Glasgow University library

Puisque c'est par l'acquisition du bonheur que les hommes deviennent heureux, le bonheur étant à vrai dire la même chose que la divinité, il est évident que l'acquisition de la divinité rend bienheureux. Mais pour la même raison que la justice fait le juste et la sagesse le sage, la divinité doit nécessairement transformer en dieux ceux qui l'ont acquise. Quiconque est heureux est donc un dieu. Par nature, il n'y a certes qu'un seul Dieu ; mais en vérité, rien n'empêche qu'il y en ait un grand nombre par participation.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…