mercredi 13 mai 2009

Schach unde mat, zît, formen, stat !



"Der drîer strik
hat tîfen schrik
den selben reif
nî sin begreif :
hîr ist ein tûfe sunder grunt.
schach unde mat
zît, formen, stat !
der wunder rink
ist ein gesprink,
gâr unbewegit stêt sin punt.

Des Trois la boucle
est profonde et terrible,
ce contour-là
jamais sens ne saisira
là règne un fond sans fond.
Echec et mat
temps, formes et lieu !
L'anneau merveilleux
est jaillissement,
son point reste immobile."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La Rose de Djam (série)

La Rose de Djam II :  La grotte au dragon C'est au cœur du pays yézidi que Sibylle laisse ses compagnons, pour s'enfoncer ...