L'illusion cosmique


"Ils disent tous : "J'irai au ciel",
Mais moi, je ne sais en quel lieu il se trouve !
Ils ignorent tout du mystère de leur moi,
Mais n'hésitent pas à décrire le paradis !

Aussi longtemps que tu désires un paradis,
N'espère pas prendre refuge aux pieds du Seigneur !
La porte du ciel, ses douves, sa forteresse :
Où se trouvent-elles ? Je n'en sais rien !

Dit Kabir : que puis-je dire de plus ?
La société des Sages, voilà le Paradis !"

Kabir, Le Fils de Ram et d'Allah, trad. Yves Moatty.

Commentaires

  1. Anonyme1:10 PM

    Et la société des Sages, où est-elle ?

    RépondreSupprimer
  2. ça doit être comme l'Imam ou le guide, "qui se connaît connaît son Seigneur", qui se trouve, se retrouve en compagnie des Sages. J'ai un faible, moi, pour l'Assemblée des 40 et le Qutb. mais j'imagine qu'un fidèle ismaélien voit les choses très différemment :)

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme1:26 PM

    L'assemblée des sages, peut-être dans les livres avec les auteurs que nous aimons.
    Un ismaélien répondrait en compagnie avec l'Imam ou avec la lignée des Imams en pensée. Pourquoi pas aussi.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"