Ishraq



Ce quatrain qui ravirait Avicenne, le Sohrawardî... et Corbin. Et qui indique aussi, peut-être une contamination par l'Ishraq dans la mystique indienne dès le XIV° siècle.

"Mon langage vient de l'Est :
Nul ne peut le comprendre.
Lui seul peut me comprendre
Qui est un pur Oriental !




Kabir, Le Fils de Ram et d'Allah, trad. Yves Moatty.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 40 règles de la religion de l'amour

Pétrarque et la bataille de l'"arabisme"

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…