Articles

Affichage des articles du novembre, 2008

Monnè, outrages et défis : FIN.

Image
"La méthode !... La méthode !... Qu'en dire ? Rien. Ceux de soba comme tous les Africains plus tard vivront l'ère des présidents fondateurs des partis uniques, dont certains décrèteront que tous les habitants de ce pays sont membres du parti et prélèveront comme la capitation des cotisations qu'ils feront encaisser sans attribuer ni carte ni acquit. Avec les fonds jamais comptabilisés ou contrôlés, au nom du combat sacré pour l'unité nationale, de la lutte contre l'impérialisme, le sous-développement et la famine, ils se construiront des villas de rapport, entretiendront de nombreuses maîtresses, planqueront de l'argent en Suisse et achèteront en Europe des châteaux où ils se réfugieront après les immanquables putschs qui les chasseront du pouvoir. "



"Quelques mois après, nous apprîmes - suprême monnè ! -que le train n'arriverait pas à Soba. Nous attendaient le long de notre dur chemin : les indépendances politiques, le parti unique, l'hom…

La Seconde Guerre mondiale et la Libération vues par le griot Djéliba

Image
"Le commandant Héraud parla longtemps ; l'interprète traduisit ; pour la compréhension du Centenaire, le griot commenta et interpréta les derniers événements survenus dans le monde pendant que le Bolloda vivait les saisons d'amertume. L'infructueuse tentative de débarquement à Dakar ne découragea pas le général de Gaulle. Bien au contraire. Il monta et rencontra ses trois autres collègues. Ils se réunirent à quatre, les quatre grands parmi les cinq qui s'étaient partagé le monde. Lui, de Gaulle, chef des empires du Sud (les Arabies, les Négrities et les mers australes), Churchill, chef des empires du Nord (Londres, les Iles britanniques et tous les oécans nordiques), Roosevelt, chef des empires de l'Ouest (New York, les Amériques et les océans du couchant), Staline, chef des empires du Levant (Moscou, les Russies et tous les océans orientaux). Eux, les quatre maîtres des quatre points cardinaux, jurèrent de poursuivre la guerre et de ne l'arrêter que le jo…

On s'en fout

La grand-mère d'Obama a voté avant de mourir.

Le Maître du monde caché

Image
Nadjm ad-Dîn part du principe bien courant que chacun a "une lumière primordiale placée en soi, correspondant aux organes spirituels et qui est tenue captive du monde corporel. Or il y a une correspondance entre cette substance et le ciel qui fait que celui-ci se reflète en elle. Ceci renvoie à un principe déjà évoqué, l'idée que le même n'est connu que par le même. Seule la lumière peut connaître la lumière, dira aussi le tafsîr. Ainsi la lumière interne à la substance libérée par l'invocation monte vers le ciel d'où descend une lumière céleste attirée par l'aspiration de la première."

Cette idée du même attiré par le même se trouve également dans la Sagesse orientale : "Lorsque tu as compris que la jouissance consiste en ce qu'un être atteigne à ce qui lui correspond". Et de même cette double attraction que Shihâb ad-Dîn décrit ainsi : "Tombe alors du monde de la Lumière, sur le masculin, un amour s'accompagnant de force, et sur le…