lundi 30 juin 2008

Chants pour l'amour




ANGOISSE

ténèbre sur mes horizons
ô mon angoisse
écrase ma renaissance et déchire-la
disperse-la brûle-la,
dans ses cendres peut-être
découvrirais-je une aube pure


UNITE

l'univers s'est uni à moi
ses paupières se couvrent des miennes
l'univers s'est uni à ma liberté
de nous deux lequel des deux a créé l'autre ?


Mémoire du vent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La Rose de Djam (série)

La Rose de Djam II :  La grotte au dragon C'est au cœur du pays yézidi que Sibylle laisse ses compagnons, pour s'enfoncer ...