mercredi 2 janvier 2008

De l'ivresse salutaire


Râzî laisse entendre qu'il n'est pas mauvais de s'enivrer une fois ou deux par mois. Au-delà, c'est déconseillé. La dose médicale, en somme.

Le guide du médecin nomade, Abû Bakr Muhammad ibn Zakarya al-Râzî.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La Rose de Djam (série)

La Rose de Djam II :  La grotte au dragon C'est au cœur du pays yézidi que Sibylle laisse ses compagnons, pour s'enfoncer ...