Très grande beauté du Livre de Job, et un ton qui m'étonne par sa ressemblance avec la poésie élégiaque ou didactique iranienne. Dans le rythme, les thèmes, quelque chose qui rappelle les plaintes du Shahnameh. Je ne connais pas assez bien la poésie arabe pour savoir si cette parenté vient de là.... Ou bien de la Mésopotamie, lien entre l'Iran et le Proche-Orient, par exemple les plaintes de Gilgamesh.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La réponse est le malheur de la question

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Les 40 règles de la religion de l'amour