Maintenant dans beaucoup de gares, il faut supporter la pollution sonore d'une radio de merde, avec ses tubes à la con, ceux qu'on entend toujours dans les magasins de fringues du forum des Halles (pour situer). Même à Gare de l'Est il faut supporter Balavoine et sa voix d'eunuque hululant, plus tout un paquet d'indigences cérébrales et musicales, au titre inconnu (de moi)... Même pas une radio publique, hein, de la bonne vieille merde commerciale, avec un spot de pub par minute. Bientôt on devra supporter ça aussi dans les trains... et il ne restera plus qu'à se foutre à fond un baladeur sur les oreilles, histoire de devenir un peu plus sourd chaque jour, mais pas complètement maboule.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La réponse est le malheur de la question

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Les 40 règles de la religion de l'amour