"Pardonner, c'est faire crédit à un innocent qui a toutes les apparences du coupable ; et c'est excuser par anticipation et pour l'amour d'une innocence espérée, escomptée, présumée, qui se révélera ou se vérifiera plus tard."


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La réponse est le malheur de la question

Tout cela est si lent, si lourd, si triste…

Les 40 règles de la religion de l'amour